Forum de discussion sur le cinéma et autour du cinéma

Venez discuter de tout ce qui concerne le cinéma
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alfred Hitchcock

Aller en bas 
AuteurMessage
Florent
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Alfred Hitchcock   Sam 18 Mar - 17:15

Alfred Hitchcock (1899-1980) :



Né à Londres en 1899, Hitchcock effectue des études en Ingénieur en 1914 dans une compagnie de câbles électroniques. Bientôt passionné par le cinéma Américain,il est engagé en 1919 d'abord en dessinateur puis en tant que scénariste et assistant réalisateur. En 1926, il réalise The Lodger, son premier succès, un thriller inspiré de Jack L'éventreur. Au cours de cette période, son talent de réalisateur de suspense et d'espionnage se confirme. Son style se perfectionne avec L'Homme qui en savait trop en 1934 et Les Trente-neuf Marches en 1935.

Il sera ensuite appelé par Hollywood par David O.Selznick, producteur d'Autant en emporte le vent en 1939 pour réaliser Rebecca qui sera par ailleurs couronnée de plusieurs oscars.

Il reviendra sur le nazisme à 3 reprises, avec Lifeboat (1943), Les Enchaînés (1946) et La Corde (1948). Très engagé dans la vie politique, il utilisera le film Correspondant 17, pour convaincre l'Amérique d'entrer en guerre.

Dans les années qui suivent (40's et 50's) il accumule les chef-d'oeuvres et les succès avec La Mort aux trousses en 1959 ou L'Inconnu du Nord-Expresse (1951).

Progresssivement, l'oeuvre de Hitchcock bascule vers un univers fantastique de plus en plus terrifiant. Psychose (1960) nous fait entrer dans le monde intérieur d'un assassin psychopathe obsédé par le souvenir de sa mère. Avec Les Oiseaux, en 1962, l'unviers entier semble montrer une faute indéfinissable face à l'agressivité de volatiles habituellement paisible.

Si Hitchcock est bien le maître du suspense, celui qui a porté à la perfection cet art de jouer sur les nerfs du public, son cinéma propose une véritable épreuve morale.

Illustration d'Hitchcock référence à son film Les Oiseaux ( 1962)


La Mort aux trousses
(1959)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-cessaire.cinebb.com
 
Alfred Hitchcock
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jarry, Alfred] Ubu roi
» [Musset, Alfred (de)] On ne badine pas avec l'amour
» Almanach pour la jeunesse / Alfred Mame et fils éditeurs
» Premières poésies, Alfred de Musset
» Alfred de Musset.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le cinéma et autour du cinéma :: Histoire du cinéma-
Sauter vers: