Forum de discussion sur le cinéma et autour du cinéma

Venez discuter de tout ce qui concerne le cinéma
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 George Clooney

Aller en bas 
AuteurMessage
Cinemaprincess

avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 01/04/2006

Résultat aux jeux
Résultats aux jeux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: George Clooney   Sam 15 Avr - 18:32

Né le 6 Mai 1961 à Lexington, Kentucky (Etats-Unis)

Fils d'un animateur de talk-shows, neveu du comédien Mel Ferrer (et cousin de Miguel Ferrer), George Clooney fait dès son plus jeune âge des apparitions dans les émissions de son père. Souhaitant marcher dans les pas de celui-ci, il commence par étudier le journalisme. Excellent joueur de base-ball, il envisage aussi un temps de devenir professionnel, mais cet espoir est déçu, l'équipe qu'il rêvait d'intégrer ne l'ayant pas sélectionné.

Clooney se tourne alors vers le 7e art, mais ses débuts sont placés sous le signe de la série Z, avec des films aux titres aussi éloquents que Return to horror high (sa première apparition à l'écran en 1987) ou Le Retour des tomates tueuses en 1988. Ses prestations éveillent pourtant l'intérêt de producteurs de télévision qui lui confient le rôle d'un pédiatre dans une nouvelle série : Urgences. Clooney alias Doug Ross, fait des ravages dans les chaumières, ce qui lui permet de prendre un nouveau départ au cinéma -il ne quittera la série qu'en 1999. Il se voit offrir dès 1996 son premier grand rôle, celui d'un criminel, par le tandem chic et déjanté Robert Rodriguez-Quentin Tarantino (Une nuit en enfer). Choisi par la Warner pour camper l'homme chauve-souris dans Batman & Robin (1997), il se montre aussi à l'aise dans la comédie romantique (Un beau jour) que dans le film d'action (Le Pacificateur).

En 1998, sa composition de gentleman cambrioleur dans Hors d'atteinte fait l'unanimité, mais ce film marque surtout sa rencontre avec le cinéaste Steven Soderbergh. Clooney deviendra son acteur-fétiche, aussi bien sur des films grand public (les hits Ocean's eleven en 2001 et Ocean's Twelve en 2004) que sur un projet aussi audacieux que le remake de Solaris en 2002. S'il ne dédaigne pas le grand spectacle (En pleine tempête), le séducteur aux tempes grisonnantes, vu chez Malick (La Ligne rouge), participe plus volontiers à des oeuvres iconoclastes, comme Les Rois du désert en 1999, ou les comédies acides des frères Coen (l'odyssée O'Brother avec à la clé un Golden Globe du Meilleur second rôle en 2001, Intolérable cruauté).

Vedette du petit écran ayant acquis le statut de star de cinéma, George Clooney se lance en 2002 un nouveau défi en passant derrière la caméra avec Confessions of a dangerous mind. Ecrit par Charlie Kaufman à partir d'une histoire vraie, ce premier opus très remarqué brosse le portrait d'un animateur de télévision qui aurait travaillé pour la CIA. Citoyen engagé, Clooney réalise en 2005 son deuxième film, couvert de prix à Venise, Good night, and good luck., une plongée dans l'Amérique maccarthyste des années 50. La même année, il joue dans Syriana, un film qui se collette avec l'actualité la plus brûlante, et qu'il co-produit via Section 8, la société créée en 2000 avec son complice Soderbergh.

J'ai eu un grand coup de coeur pour son premier film : Confessions d'un homme dangereux. J'ai malheureusement loupé Good night and good luck...



Drew Barrymore et Sam Rockwell dans Confessions d'un homme dangereux




George Clooney, Robert Downey Jr. et David Strathairn dans Good night and good luck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: George Clooney   Mer 19 Avr - 1:17

Je te rassure, j'ai vu ce film et je peux te dire que cela m'a barbé ! Peut être aussi car c'était dans le cadre scolaire, que la V.O.S.F. commencait à me souler et que par dessus, le noir et blanc me faisait fermé les yeux....

Toujours est il que Good night and good luck n'a pas été pour moi le film du siècle .....

_________________
The admin en personne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-cessaire.cinebb.com
Cinemaprincess

avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 01/04/2006

Résultat aux jeux
Résultats aux jeux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: George Clooney   Mer 19 Avr - 13:02

J'ai pas vu Good night and good luck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: George Clooney   

Revenir en haut Aller en bas
 
George Clooney
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'épave honnie (mais réhabilitée)
» DEAR GEORGE CLOONEY, TU VEUX PAS EPOUSER MA MERE ? de Susin Nielsen
» Cary Grant vs James Stewart : le choc des légendes !
» Elizabeth George - The Inspector Lynley Mysteries et autres romans
» George Bernard Shaw (1856-1950)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le cinéma et autour du cinéma :: Histoire du cinéma-
Sauter vers: