Forum de discussion sur le cinéma et autour du cinéma

Venez discuter de tout ce qui concerne le cinéma
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ivresse du pouvoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Florent
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: L'ivresse du pouvoir   Lun 20 Mar - 20:58



Fiche de film :
* Réalisateurs : Claude CHABROL
Acteurs : Isabelle HUPPERT, Fracnçois BERLEAND, Patrick BRUEL
*Résume de l'histoire :
Un scandale Politico-financier mettant en jeu la situation d'un président. Le juge qui s'occupera de cette affaire vera son pouvoir augmenté mais peu à peu diminuer (par rapport à ses pairs) d'où l'enjeu du titre

Critique :
* Ce que vous avez aimé :
- Les dialogues pétillants (Bien que la plupart soit souvent anodins)
- Le rôle d'Isabelle HUPPERT en femme implaccable et pourtant proche du public (De très belles scènes)

* Ce que vous n'avez pas aimé :
- Un scénario assez confus (La première partie du film se penche essentiellement sur l'affaire du président et puis... plus rien : On n'en reparle plus... Etrange. Et ce n'est qu'un exemple)
- De là découlent les scènes qui se finissent platement (On le sent par les transitions de fondu noir qui essayent de relancer le dynamisme ... inexistant qu'avait laissées l'autre scène)

Note du scénario (crédibilité de l'histoire - Enchaînement des évènements - Dialogues ?) : Des bons dialogues mais des carences dans l'enchaînement de l'histoire 11/20
Note du Réalisateur (Est ce que celui-ci à bien mis en scène ce dont il était question ? ) : Un très beau film. Le réalisateur a su mener de front un scande politico-financier sans pour autant plonger le spectateur dans un état léthargique. 15/20
Note des Acteurs (Une mention spéciale pour un acteur ?/Bon mauvais ? ) : Je nommerai en tout premier lieu la fascinante HUPPERT, qui incarne un personnage aux multiples facettes, le grand rôle de ce film est humaniste, cruel et touchant. François BERLEAND, une scène qui m'a marqué est sans doute le moment où il craque, l'humanité de CHABROL en est alors à son paroxisme et c'est très beau ! 17/20
Note de la BO ( Une intention sur la musique - Adaptée ? ) : Malheureusement, la musique ne m'a pas du tout enchantée, très peu convaincante, elle n'entraîne pas le spectateur dans l'histoire, elle est plutôt là en guise d'alimentation au film... Et c'est dommage. 6/20

Conclusion
* Moyenne sur le film : 12/20
* Ce que vous gardez comme impressions sur ce film : De bons moments mais trop peu malheureusement. La juge incarnée par Isabelle Huppert est à la fois touchante et glaciale. Un scénario qui m'échappe un peu mais un film agréable à regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-cessaire.cinebb.com
Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 94
Age : 30
Localisation : rueil malmaison
Date d'inscription : 21/03/2006

Résultat aux jeux
Résultats aux jeux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: il faut aimer...   Mer 22 Mar - 20:26

COUCOU c'est moi marie! hourra for mi!
bref... L'ivresse du pouvoir sous les projecteurs:

J'ai aimé le jeu fascinant d'Isabelle Huppert, qui joue magnifiquement bien le jeu de la femme enfermé dans son travail, cette femme totalement assombri par l'image dégradante de la France que ces coupables lui éprouve... (une image d'homme se grattant! chouette! l'image fatal de l'homme par la femme! blague à part!) bref le jeu d'Isabelle Huppert est particulièrement réussie, ce qui donne un ton prenant à l'histoire, et une dimension quelque peu dramatique...

J'ai moins aimé la mise en scène et les plans trop recherché sà mon goût... en effet on se faucalise sur diverses plan trop brefs, finissant en dialogue laisser en suspent sur un "tu as des gateaux pour mon thé?"... des transitions originales à approuver ou non...
De plus ce genre d'histoire Politico-financier est au plaisir du spectateur... c'est du début jusqu'à la fin... il faut aimer! L'histoire n'est fondée que sur cette juge et son dossier... avec de petite intermède qui se passe chez elle, entre un mari qui fini sur le trottoire (dsl c'était trop tentant!) et un neveu dont on a l'impression qu'elle va lui sauté dessus à plusieur reprise (critique de la mise en scène)... un peu long...
De plus, la musique, réalisé par un Chabrol (si mes souvenirs sont bons) ne correspond pas au genre du film.... musique trop orchestral, ne collant pas assez au genre du film...

Bref, pour finir sur une note positive: film dont le genre est au plaisir du spectateur! Il faut aimer! Cependant une originalité dans la réalisation qui est bonne à souligner! Cela sort du commun, et ça change, et ça fait plaisir! Mais il faut aimer, me repete-je!

Bon voili! c'était Marie! hi hi!

_________________
FORCE ET HONNEUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-k-time.skyblog.com
 
L'ivresse du pouvoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les réels pouvoir de Chad??
» Marqueurs d'étât et pouvoir psy
» IVRESSE OPHIDIENNE par Nolan
» Pour pouvoir répondre aux messages, merci de devenir PullipLandais.
» Maggie Furey - Aurian - Les artefacts du pouvoir 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion sur le cinéma et autour du cinéma :: Débats et critiques-
Sauter vers: